English Français Português Italiano
Regards sur la littérature antillaise



Alliance Française de Lecce   calibox@tin.it 


Interculturel Francophonies, revue semestrielle sur les cultures et les littératures nationales d'expression française dirigée par Andrea Calì. Le numero 8 est consacré à la littérature antillaise et coordonné par Daniel Delas.



Les signataires de l'Eloge de la Créolité (Bernabé, Chamoiseau et Confiant) se sont réclamés d'Edouard Glissant dont les positions théoriques avaient acquis une forte notoriété en France et à l'étranger, s'affirmant grâce à ce patronage comme les seuls représentants d'une expression créole authentique. Se trouvaient rejetés hors de la notoriété critique, non seulement des écrivains majeurs comme Daniel Maximin, Maryse Condé ou Simone Schwarz-Bart, mais aussi des écrivains issus d'autres zones créolophones comme Haïti, La Réunion et, par une onde de choc consécutive, des écrivains anglophones des Caraïbes anglophones ainsi que des écrivains dédaigneusement rejetés hors de la littérature digne de ce nom à leurs yeux.

N'était-il pas nécessaire dans ces conditions de relire leurs proclamations théoriques d'un oeil attentif et de solliciter pour ce faire des lectures provenant des autres espaces créolophones majeurs de la production littéraire, Haïti et La Réunion en particulier, en faisant écouter, ne fût-ce que brièvement, la voix des écrivains anglophones des Caraïbes? N'était-il pas nécessaire aussi et dans le même mouvement, de parler de la littérature dite populaire issue de l'espace antillais, souvent (mais pas exclusivement) écrite par des femmes et (injustement?) rejetée de l'espace de la légitimation littéraire? C'est ce déplacement du regard qui organise ce numéro d' Interculturel Francophonies.


Sommaire

-Daniel Delas, Présentation

I. Approches critiques de la Créolité antillaise

-Gabrielle Saïd, Créolité, identité et altérité. Etude critique d'Eloge de la Créolité
-Michel Beniamino, Paradoxes et difficultés de l'identité créole
-Jean-Claude Carpanin Marimoutou, Littératures de La Réunion / littératures des Antilles. Convergences et divergences: prolégomènes
-Jean Jonassaint, Critique haïtienne de la Créolité antillaise
-Daniel Delas, Walcott et les Antilles françaises. Notes de lecture

II. Des femmes et de la littérature populaire antillaise

-Christiane Chaulet Achour, Déambulations génériques des écrivaines antillaises (1990-2005)
-Françoise Naudillon, Tony Delsham, écrivain populaire
-Christiane Ndiaye, Ecrire l'amour en pays dominé. De quelques romans sentimentaux antillais écrits par des femmes
-Mireille Rosello, Le congélateur de la femme cannibale. Un texte caribéen anthropophage: Histoire de la femme cannibale de Maryse Condé
-Nathalie Schon, Fenêtre sur un jardin tropical: de Stephen King à Marie-Reine de Jaham





Avril 2006




• Home page    • Volver